Calculer sa taille de soutien-gorge

Le saviez-vous ? 70 à 80% des femmes ne portent pas la bonne taille de soutien-gorge.

Et oui ! Nombreuses sont celles d'entre vous qui avez la même taille de soutien-gorge depuis des années, voire des décénnies. Pourtant mesdames, votre corps évolue au fil des années et votre poitrine avec, il est donc important de prendre régulièrement vos mensurations et de connaître votre taille exacte pour que le soutien-gorge soit utile et soutienne correctement votre poitrine.

Le soutien-gorge, cette pièce de lingerie qui peut être très sexy, est avant tout utile pour soutenir nos seins et rendre notre poitrine encore plus jolie. Cependant, il faut faire très attention au moment de l’acheter, car il pourrait vite devenir un instrument de torture s’il n’est pas adapté à vos seins et à votre morphologie. Il faut donc pour cela bien choisir la taille, mais aussi la forme ou encore la largeur des bretelles. Alors pour tout savoir afin de ne plus faire d’erreur la prochaine fois que vous devrez renouveler votre collection de soutiens-gorge, lisez attentivement cet article !

les risques encourus par le port d’un soutien-gorge inadapté :

Il faut tout d’abord savoir pourquoi il est si important de porter un soutien-gorge à sa taille. Tout simplement parce qu’en porter un d’une taille inadaptée comporte certains risques. En effet, il peut s’avérer nécessaire de porter un soutien-gorge quand vous avez une poitrine faisant un bonnet B ou plus, en dehors d’une cause esthétique ou sociale, et ce, pour soulager votre dos en répartissant la masse de vos seins entre le dos et les épaules. Porter un soutien-gorge adapté évitera donc à votre poitrine de vous entraîner vers l’avant, ce qui peut vous causer des maux de dos voire une lordose lombaire, c’est-à-dire une accentuation pathologique du creusement du bas du dos .

fermer un soutien-gorge

 

Quelles sont mes mensurations poitrine ?

Pour prendre vos mensurations poitrine, il vous suffit de vous munir d’un mètre-ruban et de mesurer deux critères importants : votre tour de dos et votre tour de poitrine. Ces deux mesures sont essentielles quant au choix de votre taille de soutien-gorge.

Il est très important de se tenir bien droite lors des mesures pour s'assurer de la justesse de ces dernières. Par ailleurs, il faut bien veiller à mesurer toujours au même endroit car mesurer quelques centimètres au dessus ou au dessous peut significativement changer votre taille réèlle. Enfin, pensez bien à vous mesurer déshabillée car les vêtements pourraient fausser les mesures qui doivent être le plus juste possible.

 

1. Pour mesurer la circonférence de votre tour de dos :

Tour de dos

Tenez-vous debout et placez le mètre bien à plat juste au-dessous de vos seins en évitant de trop le serrer ou de le tenir trop lache pour ne pas fausser les mesures ........

Pour connaître votre taille de tour de dos référez-vous au tableau ci dessous :

                                 Mesure 

                      Taille du soutien-gorge

                          de 63 à 67 cm

                                     80

                           de 68 à 72 cm

                                     85

                           de 73 à 77 cm

                                     90

                           de 78 à 82 cm           

                                     95

                           de 83 à 87 cm

                                    100

                           de 88 à 92 cm

                                    105

                           de 93 à 97 cm

                                    110

                           de 98 à 102 cm

                                    115

2. Pour connaître votre profondeur de bonnet, il faut mesurer la circonférence de votre tour de poitrine:

Tour de poitrine

mesure du tour de poitrine

Tenez-vous bien droite et placez le mètre bien horizontalement et bien à plat sur votre poitrine au niveau de la pointe des seins. Il doit passer sous les aisselles et sur les omoplates. C’est ensuite la différence entre votre tour de poitrine et votre tour de dos qui va déterminer votre taille de bonnet. Si par exemple votre tour de dos est de 75 cm et votre tour de poitrine est de 90 cm il suffit de calculer la différence. 90 - 75 = 15 Vous faites un bonnet B.

Ajuster son soutien-gorge

Pour connaître votre taille de bonnet référez-vous au tableau de correspondance ci dessous :

                            Différence 

             Taille de bonnet du soutien-gorge

                              13 cm

                                     A

                              15 cm

                                     B

                              17 cm

                                     C

                              19 cm

                                     D

                              21 cm

                                     E

                              23 cm

                                     F

                              25 cm

                                     G

                              27 cm

                                     H

                              29 cm

                                     I

                              31 cm

                                     J

                              33 cm

 

En associant ces deux mesures, vous connaîtrez alors votre taille française de soutien-gorge. Vous pouvez aussi demander de l’aide aux vendeuses dans les boutiques de lingerie qui savent généralement vous conseiller pour trouver votre taille. Mais il n’y a pas que la taille qui importe dans le choix d’un soutien-gorge. Si vous constatez en l’essayant qu’il fait des bourrelets dans le dos, qu’il n’est pas bien plaqué contre votre torse ou qu’il fait des marques sur votre peau, c’est qu’il n’est pas adapté. Il faut donc être vigilante en cabine d’essayage, passage obligatoire pour bien choisir.

entre seins

Il ne faut pas oublier que la taille de nos seins évolue au cours de notre vie, pensez donc à reprendre vos mesures régulièrement, encore plus si vous avez l’impression que vos soutiens-gorge sont devenus trop petits ou trop grands, comme ça peut être le cas aux cours de certains événements liés aux hormones, à la puberté, à la grossesse ou à la ménopause.

Votre poitrine est oppressée :

Votre soutien-gorge est sans doute trop petit. Même si la tentation est parfois proche de porter un bonnet inférieur au nôtre pour améliorer notre décolleté, choisir sa taille est essentiel pour le confort. Un bonnet trop petit fera déborder votre poitrine et le rendu n’en sera pas forcément meilleur. De plus, et selon la forme du soutien-gorge, un bonnet trop petit ne sera peu esthétique sous un vêtement moulant car la démarcation du bonnet sera très visible.

  • Les femmes dont la poitrine est mal soutenue peuvent rencontrer des problèmes pour se tenir droite correctement et adoptent souvent une position « avachie » qui entraîne  des douleurs musculaires aux épaules, aux bras, au niveau de la colonne vertébrale ou du dos mais aussi des tensions au niveau du cou et des cervicales. Ces douleurs sont fréquentes chez les femmes à forte poitrine et occasionnent fréquemment, des maux de tête importants. Il est donc essentiel de porter un soutien-gorge parfaitement adapté, surtout lorsque l'on a une forte poitrine. Le renouvellement des soutiens-gorge est donc essentiel au bien être.

 

  • Des problèmes de peau peuvent être aussi la conséquence d’un soutien-gorge trop serré. Les armatures peuvent provoquer des escarres en dessous et sur les côtés de la poitrine en s’enfonçant trop dans la peau. Cela ne se remarque pas immédiatement mais peut, sur le long terme, donner l’aspect d’une cicatrice aux endroits où le soutien-gorge s’est trop enfoncé dans la peau.
  • La lingerie coton est très largement recommandé pour les peaux fragiles. En effet, une lingerie en tulle ou une autre matière peut parfois aggresser les peaux les plus sensibles et leur causes des marques. Si vous avez une peau sensibles, privilégiez la lingerie en coton, matière hypoallergénique qui respectera votre intimité et votre bien-être.

 

Afin d’éviter de rencontrer ces problèmes de santé, veillez donc bien à porter un soutien-gorge à votre taille, et surtout, adapté à votre physionomie personnelle. Gardez à l’esprit qu’un soutien-gorge adapté agit non seulement au niveau de votre santé, mais aussi de votre silhouette et de votre humeur 

 

Enfin, ne dormez jamais avec votre soutien-gorge, c’est la pire chose que vous puissiez faire si vous voulez conserver une poitrine ferme et qui ne tombe pas, car cette pratique détendrait beaucoup trop les ligaments de Cooper, utiles au maintien naturel des seins. De plus, le simple fait de porter trop longtemps et tout le temps un soutien-gorge est mauvais pour le maintien des seins, car le soutien-gorge prend alors le rôle des ligaments de Cooper. Devenus inutiles, ils se détendent et comme ils sont constitués de collagène, une fois détendus, ils ne se retendront pas. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, ce ne sont donc pas les muscles sous la poitrine, les pectoraux, qui sont responsables de la fermeté et du soutien naturel des seins, mais bien ces fameux ligaments se trouvant dans le sein et qui remonte plus haut comme on peut le voir sur l’image ci-dessous

 

http://mag.monchval.com/wp-content/uploads/2016/02/anatomie-du-sein.jpg

Cependant, il est indispensable de porter des soutiens-gorge quand vous faites du sport, car sinon, vous risquez de léser les ligaments de Cooper, voire de les casser complètement.

soutien-gorge de sport

Bien choisir son soutien-gorge : choisir une forme adaptée:

 

La forme de votre soutien-gorge ainsi que la largeur des bretelles entrent en ligne de compte pour se sentir bien et cela dépendra de la taille de votre poitrine. Effectivement, un bonnet E ne pourra pas se permettre un soutien-gorge triangle avec des bretelles fines. Je vais donc vous présenter les différentes formes qui existent et vous indiquer pour quelles poitrines elles conviennent.

Le soutien-gorge triangle est adapté aux petites poitrines (bonnet A ou petit bonnet B) et souvent il n’a pas d’armature. Il permet un soutien léger et naturel et est donc agréable à porter.

soutien-gorge triangle

Le soutien-gorge push-up convient également aux petites poitrines, mais aussi aux poitrines moyennes. Il sert à rapprocher les seins, leur donner une forme plus ronde et à augmenter artificiellement leur volume. Il est donc adéquat si vous souhaitez un décolleté pulpeux. Néanmoins, il n’est pas forcément recommandé de porter un soutien-gorge push-up tous les jours, car il a plus tendance que les autres à serrer un peu la poitrine.

soutien-gorge push-up

Le soutien-gorge bandeau a pour effet d’arrondir et de rehausser les seins. Il va plutôt bien aux petites poitrines et aux poitrines moyennes, surtout s’il n’a pas d’armature. Il est donc plutôt esthétique et n’a pas une fonction de soutien importante.

soutien-gorge bandeau

Le soutien-gorge balconnet rehausse les seins et les arrondit pour un décolleté très sexy. Il est très bien adapté pour les poitrines petites, moyennes et même un peu plus généreuses.

soutien-gorge balconnet

Le soutien-gorge corbeille convient à la plupart des poitrines, des plus petites aux plus généreuses. Il permet de galber et d’arrondir les seins et sculpte donc une jolie poitrine sans trop en faire. Il est souvent plutôt couvrant et offre alors un bon confort.

soutien-gorge corbeille

Le soutien-gorge minimizer (ou minimiseur) est fait pour les fortes poitrines. Il a pour effet de diminuer visuellement le volume des seins, Il a un très bon soutien et les bretelles sont souvent plus larges pour améliorer encore plus le maintien nécessaire aux poitrines généreuses

soutien-gorge minimiseur

N’oubliez pas que les poitrines fortes et généreuses ont besoin de plus de maintien. Il est donc utile d’opter pour des bretelles plus larges et plutôt trois agrafes dans le dos au lieu de deux habituellement.
Il est également important de régler correctement les bretelles. Elles ne doivent pas faire remonter le soutien-gorge dans le dos, qui doit rester à l’horizontale. Elles doivent être quand même assez serrées pour ne pas glisser.

soutien-gorge qui remonte dans le dos

règler les bretelles

Les soutiens-gorge mal ajustés dangereux pour la santé :

 

Les ostéopathes de la British Osteopathic Association souhaitent sensibiliser aux dangers des soutiens-gorge mal ajustés. Selon eux, cela pourrait avoir de graves conséquences sur la santé.

Attention mesdames, le choix de votre soutien-gorge n’est pas à prendre à la légère ! En effet, selon Joanna Cram, membre de la British Osteopathic Association, « un soutien-gorge qui ne convient pas n'est pas seulement inconfortable. Par exemple, si les baleines ou la bande élastique du sous-vêtement ne supporte pas le poids des seins, ce sont les épaules qui prennent le relais. Cela provoque des épaules tombantes et, conséquence naturelle, des seins tombants aussi ! ».
Mais au-delà de l’aspect purement esthétique, un soutien-gorge mal choisi peut surtout avoir de graves conséquences sur la santé. « Quand les épaules compensent pour le manque de support du soutien-gorge, supportant effectivement le poids des seins, la colonne vertébrale peut se courber. Le haut des épaules peut se voûter et les côtes supérieures peuvent être comprimées. Ce changement de posture peut être évident ou léger, mais cela peut avoir des implications graves. Par exemple, les côtes compressées affectent le système respiratoire », explique Joanna Cram à L’Huffington Post. Elle a également ajouté qu'« un soutien-gorge qui ne convient pas peut restreindre le flux sanguin et causer des mastites (infection du sein) et des cicatrices locales ».

MAUVAIS SOUTIEN-GORGE et santé des femmes

Est-ce que porter un mauvais soutien-gorge peut nuire à votre santé ?

Beaucoup de femmes portent des soutiens-gorge d’une taille inadéquate sans même y penser une seule seconde. Après tout, puisque cette taille a été déterminée il y a dix ans, pour quoi se poser la question ? Mais la vérité en cette matière, c’est que porter un soutien-gorge de taille inadéquate peut entraîner beaucoup de problèmes de santé.

Mauvaise forme

Si vous portez un soutien-gorge mal adapté, vous n’aurez pas le look élégant et bien carrossé que vous souhaitez. A lieu de cela, votre silhouette paraîtra informe et sans attrait. Un soutien-gorge mal adapté attirera aussi inutilement l’attention sur votre buste.

Escarres

Porter une mauvaise taille de soutien-gorge peut aussi provoquer des escarres en-dessous et sur les côté des seins, ce qui ne se remarque pas immédiatement mais, à la longue, un soutien-gorge beaucoup trop serré finira par donner un aspect de cicatrice là où il s’est enfoncé dans la peau.

Soutien inadéquat

Les femmes aux gros seins ont souvent toutes les peines du monde à trouver des soutiens-gorge qui s’adaptent bien et qui offrent le soutien correct à leurs formes. Beaucoup trop souvent, les femmes aux gros seins choisissent un soutien-gorge de plus petite taille qui peut avoir l’air plus attrayant qu’un soutien-gorge “de grand-mère” mais une trop petite taille causera en fait plus de problèmes qu’elle n’en résoudra. Un soutien-gorge bien adapté n’aura pas tendance à remonter dans le dos et ses bretelles ne s’enfonceront pas dans les épaules en y laissant des marques rouges. Un soutien-gorge mal adapté ne couvrira pas suffisamment les seins. Si vous seins débordent de tous côtés de votre soutien-gorge, c’est qu’il n’a pas la bonne taille.

Mauvais maintien

Les femmes qui portent un soutien-gorge inadapté ont souvent des problèmes pour se tenir correctement. Cela peut entraîner un maintien avachi au lieu de se tenir droite aussi bien assise que debout et cela peut également provoquer mal au dos et à la nuque.
La meilleure solution pour porter le soutien-gorge de taille correcte c’est de vous rendre dans un magasin, de vous y faire mesurer non pas une fois pour toutes mais bien chaque fois que vous irez pour acheter un nouveau soutien-gorge. La raison en est que la taille du buste de la femme change au cours de sa vie pour des causes hormonales, à cause d’une grossesse, d’une prise de poids, etc. Porter une mauvaise taille de soutien-gorge peut causer des problèmes de santé. C’est pour les éviter ou les éliminer que vous devriez mesurer votre poitrine chaque fois que vous achetez un nouveau soutien-gorge.

MAUVAIS SOUTIEN-GORGE et santé des femmes

MAUVAIS SOUTIEN-GORGE et santé des femmes

LA QUESTION DU JOUR. Wonderbra, push-up... Le soutien-gorge peut être une arme de séduction mais est surtout considéré comme un accessoire nécessaire pour le maintien de la poitrine. Une étude démontre pourtant qu'il serait parfaitement inutile. Et si les Femmes avaient montré la voie ? On fait le tour de la question.

Les seins doivent-ils se passer de soutien-gorges ? (JAUBERT/SIPA)

SANTÉ. 15 ans. 15 années à observer des seins. 130 paires de seins. C'est le dur labeur qu'a assumé le professeur Jean-Denis Rouillon du CHU de Besançon. 

 

Objectif : vérifier si le soutien-gorge permet de soulager le dos des femmes et d'éviter le relâchement.

 

Résultat : le soutien-gorge serait loin d'être nécessaire ! 

 

"Médicalement, physiologiquement, anatomiquement, le sein ne tire pas bénéfice d'être privé de la pesanteur. Au contraire, les tissus de soutien ne vont pas se développer mais s'étioler." 

 

Sans conseiller l'abandon total du soutif, le Pr Jean-Denis Rouillon vous invite a le laisser volontiers dans le tiroir (et, au passage, à économiser quelques machines de délicat).

Oui ! Je ne porterai plus de soutien-gorge 

 

• Les seins tiennent mieux sans soutien-gorge. Selon les observations du Pr Jean-Denis Rouillon, sans soutif la poitrine se redresse naturellement

 

• Les seins font moins mal au dos sans soutien-gorge. C'est étonnant mais c'est aussi une conclusion du Pr Jean-Denis Rouillon

 

• Sans soutien-gorge, je respire mieux et me sens moins oppressé

Non ! Je ne crois pas en cette étude 

 

• Démonstration ou pas, personnellement, je préfère avoir la poitrine maintenue

 

• Pas mal au dos ?! J'implanterais bien un bonnet F au Pr Jean-Denis Rouillon pour l'inviter à faire un footing, histoire d'approfondir son étude. Il reconnait lui-même que son échantillon de 130 femmes n'est pas représentatif

 

• Le soutien-gorge a aussi d'autres atouts : il met ma poitrine en valeur et il permet de prévenir du syndrome du téton qui pointe. Ce n'est pas pour rien que le sous-vêtement est porté depuis plus de 24 siècles.

À vous de juger ! 

 

- Préférez-vous avec ou sans ?

- Le soutien-gorge ne serait-il finalement qu'une invention marketing ?

voili @bientot ...........

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comment être sûre que mon soutien-gorge me correspond ?

Votre soutien-gorge vous gêne ? C’est certainement le signe que vous portez un soutien-gorge qui n’est pas adapté à votre morphologie ou qui n’est pas à votre taille. Un bon soutien-gorge est un soutien-gorge que l’on oublie au quotidien. Dans les cas suivants, il convient de le changer :